ob_da2888_dsc-0011 photo J hesault

Vendredi 30 janvier, à la salle des fêtes de Nontron, avait lieu la présentation des vœux de Mme Colette Langlade, en présence de son suppléant Mr Bazinet Didier, de Mr Bourdeau Pascal, maire de Nontron et  conseiller général de la circonscription,  Mr Bernard Cazeau Président du CG 24 ainsi que de nombreux conseillers généraux et de Mr Germinal Peiro.

Après le discours d’ouverture de Pascal Bourdeau, Colette Langlade a en un premier temps laissé la parole à son suppléant Didier Bazinet  qui a évoqué le moment difficile que traverse ce pays et qui  a suscité une vraie réaction démocratique des concitoyens.

Avant  d’ avoir exposé son activité parlementaire, Colette Langlade dans ses vœux, saluera les personnes élues cette année. Elle est revenue également sur les attentats qui menacent le pays en disant que « Nous sommes en train de changer de monde, oui à l’heure de cette information en continue, des nouvelles technologies, de l’internet, tout ce que nous avons connu est en train de changer. Il est fini le temps où on entrait dans une entreprise, dans une administration à 20 ans pour y faire toute sa carrière. Aujourd’hui les Français, surtout les jeunes, vont changer d’employeurs en moyenne tous les 11 ans. L’espérance de vie ne cesse d’augmenter et la prise en charge des seniors est aussi l’un des grands défis qu’il nous appartient  de relever. Le nouveau monde, ce sont aussi de nouvelle manière de travailler et de consommer, d’entreprendre et d’apprendre. On estime que 65 % des écoliers d’aujourd’hui occuperont en 2050 des métiers qui n’ont pas encore été inventés. Tous ces changements, nous ne devons pas en avoir peur, au contraire nous devons y prendre toute notre place, c’est le défi qu’il faut relever en ce début du 21e siècle ».

La députée soulignera aussi que l’avenir passe par l’école. Elle est et sera en première ligne du défi républicain, sur le plan numérique. Nos enfants doivent être aujourd’hui en mesure de maîtriser cet outil et ce, quelles que soient leurs origines sociales et territoriales. C’est à l’école que sont inculquées les valeurs fondamentales de la république et du vivre ensemble.

Mme Langlade a remercié chaleureusement Mr Cazeau pour ce qu’il a fait pour le département.

La soirée s’est terminée autour d’un apéritif dinatoire



©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr

Articles à découvrir:
Projet de fusion des communautés de communes Un projet de fusion des communautés de communes du Haut-Périgord et du Périgord vert nontronnais se prépare, en voici quelques données: Le projet de ...
Les fêtes de fin d’année 2014, 2015… e... Bien entendu, évidemment, naturellement, nous vous souhaitons une belle et heureuse année 2015. Nous espérons que vous pourrez vivre en bonne santé, a...
Que fait le sénat? Nous étions en vacances, occupés, débordés... Nous ne prenons pas toujours le temps de consulter les mesures que prennent les politiques dans notre do...
LA DORDOGNE ET SES AÎNÉS - En 2014 le département de la Dordogne compte 135 000 personnes âgées de plus de 60 ans, dont une  grande majorité vivant à leur domicile.   -17 000...
HISTOIRE DE NOTRE BANDIAT Avec ses 80 km de cours, le Bandiat n'est pas seulement une des rivières les plus importantes de l'arrondissement de Nontron, c'est aussi une des curi...