CHÂTELLENIE DE MONTCHEUIL

CHÂTELLENIE DE MONTCHEUIL

Chattelenie

 Paroisse de Saint-Martial-de-Valette, vendue par Henri IV d’abord et en 1581 à Antoine Vigier, chevalier, seigneur de Saint-Mathieu en Poitou, duquel il la racheta et ensuite à la maison d’Aydie de Ribérac, qui la possédait encore en 1737.
En 1754, on trouva dans un acte de l’époque Jean-Jacques de Beaupoil, chevalier, seigneur de Saint-Aulaire, baron de Montcheuil demeurant audit château.
Enfin en 1765, messire Nicolas Thibault Moreau, écuyer, seigneur de Villejalet, Montcheuil et autres places, président trésorier de France en la généralité de Poitiers, résidant en son château de Montcheuil,  dont les descendants le détiennent encore.
La branche aînée de cette famille prit le nom de Montcheuil, tandis que la seconde prenait celui de Moreau de Saint-Martial, de la paroisse dudit château, qualifié de baronnie dans les actes de 1773,1789,  et la troisième le nom de Moreau de Saint Martin.
 En 1789, Monsieur Grolhier Desvirades était juge de la juridiction de Saint-Martial.

©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr

Articles à découvrir:
Travaux de l’assemblée nationale La mairie de Saint-Martial de Valette publiera désormais en direct les travaux de l'assemblée nationale ainsi que les publications parlementaires:
Conseil d’enfants Après 3 années de fonctionnement, les élus de la collectivité ont souhaité redynamiser et mettre en avant le CIE et la CIJ. Pour le renouvellement de...
Calendrier 2016 du Parc Naturel régional Le nouveau calendrier du parc naturel est disponible... Comme chaque année, beaucoup de découvertes, de nature pour nos vies et celles de nos enfants....
Si Saint-Martial m’était conté, lettre 6 FÊTES RELIGIEUSES ET PROFANES NOËL : ''La fête des enfants'' entend-on aujourd'hui. La fête de l'enfant né il y a plus de deux mille ans dans une ét...
Fermer le menu
error: Content is protected !!