La juridiction à Saint-Martial de Valette

La juridiction à Saint-Martial de Valette

oisoLa paroisse de Saint-Martial-de-valette fut détachée de la justice de Nontron après 1581 et eut ses officiers ministériels dont voici les noms.

JUGES : En 1581, Pierre de La ROUSSARIE—En 1616, Jean LENOBLE—En 1624, Hélie de LABROUSSE—En 1627, Joseph de LABROUSSE—En 1650, Geoffroy LENOBLE—En 1675, Jean de BASSET—En 1680, Jean de LABROUSSE, lieutenant de juge–En 1733, MOREAU —En 1747, François PASTOUREAU, sieur du Coutirand.— De 1770 à 1789, Léonard GROLHIER,
sieur des Virades.

GREFFIERS : En 1585, Mathurin EYRIAUD—En 1616, Jean LAUD—En 1621, François VIEILHEMARD—En 1630, François MONDINAUD—En 1641, Pierre LAUD—En 1686, Pierre MOUREAU– En 1692, Jean BELLIQUET—En 1752, Léonard GROLHIER—De 1780 à 1789, Léonard RIBADEAU, sieur du Mas.

PROCUREURS D’OFFICE : EN 1618, Jean ARBONNEAU– En 1626, François FAVARD—En1650, Pierre BOYER—En 1674, Hélie EYRIAUD—En 1677, Jean de BASSET—En 1748, François FAVARD, sieur de La Tour.

NOTAIRES : En 1626, François FAVARD– En 1697, Léonard GROLHIER.
Enfin, le 28 septembre 1538, Simon de CONAN, écuyer, seigneur de Connezac, agissant pour et au nom de Marie de La PORTE, sa femme, vendit à Dauphin FOURIEN, élu en l’élection de Périgueux, diverses rentes sur les villages de Sabouret et de Grolhier.


©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr

Fermer le menu
error: Content is protected !!
ESPACE ÉCONOMIE EMPLOI du Périgord vert
Petits travaux pendant l’été
Faire connaître Saint-Martial de Valette
Aider le Père Noël
Des pièces automobiles au bon prix
Fermer