bandeau

Nous ne sommes pas grand chose…  Nous ne sommes que quelques centaines d’habitants d’une commune du Périgord vert.

Loin des médias, loin des politiques et loin de la « ville »… Nous ne sommes que nous.

Mais nous sommes la France.

Nous sommes ce peuple qui s’est battu contre les envahisseurs de nos terres jusqu’en 45 , mais aussi contre ceux de nos esprits à l’époque de la révolution, avant et après.

Nous sommes la France qui veut pouvoir dire « Merde » quand on cherche à lui apprendre comment vivre et penser. Nous sommes des êtres libres.

Cette liberté, elle n’est jamais acquise et il est nécessaire de se battre  pour la défendre et la conserver vivante.

Dans nos campagnes, peu de gens lisent Charlie, et si les gens savent ce qu’est un journal satirique, ils n’en sont pas souvent lecteurs… mais ils comprennent très bien le sens de ce qui vient de se produire. Alors, cette France là,  si loin de tout, réagit.

Elle dit non à cette tentative malsaine de nous expliquer qu’on a plus le droit de rire de tout.

Au pays de Voltaire et de Coluche, il n’est pas question qu’une bande de fous d’un dieu qui ne leur a rien demandé viennent nous expliquer comment nous devons parler, penser et dire les choses.

On aime Charlie, on ne l’aime pas… la question n’est pas là.

La réponse est qu’on ne dicte rien à un Français, même sous la menace, même en tuant des représentants de la liberté d’expression.

stmartialdevalette
« J’ai connu Charb. Nous avions à peine 20 ans… lui moins. On dessinait pour une revue qui se nommait Canicule… Une revue vendue dans les rues de Paris. Un truc modeste mais on pouvait croiser au bouclage les Cabu et autres amis de Charb, morts avec lui… On s’est croisé, juste un peu. J’en garde le souvenir d’un garçon gentil, humaniste… un « citoyen du monde » comme on dit pompeusement de nos jours.

Quand je lis sur le net qu’il est normal de tuer parce qu’on insulte une religion, un prophète, je ne sais quelle autre croyance encore… je me demande si les gens savent lire… C’est de l’humour bande d’imbéciles ! Charb espérait, comme tous les idéalistes… Il espérait juste que les gens soient moins cons et en attendant, il en riait en dénonçant nos travers !

CAR, personne n’a la vérité. PERSONNE ! Nous ne faisons que chercher dans le brouillard une lumière que nous espérons ! Qui peut me prouver le contraire?

Faut-il alors tuer pour se convaincre qu’une fausse croyance mérite qu’on tue pour elle et pour ainsi, avoir moins peur de la mort, oublier notre modeste condition sociale, se rassurer sur le fait que nous ne sommes pas qu’un assemblage de cellules et qu’il existe un après qui nous attend?

L’humanité ne peut accepter aucun meurtre sans se renier définitivement. Il n’y a aucune autre route si nous espérons devenir un jour dignes de notre espérance.

Avec Charb, tout y passait: Religion, politique, économie etc… Il espérait un peu de justice dans ce monde si fracturé. Loin des moralisateurs, il se moquait de tout mais sans méchanceté…

Voilà, c’est juste mon témoignage. Aujourd’hui , je pense à mon grand-père, déporté… Si paisible, si gentil malgré ses souffrances. Et j’espère qu’il ira accueillir Charb et ses potes… Parce que je suis croyant, comme ce bon Voltaire qui pourtant ne se priva jamais de flinguer la religion qu’il trouvait bien faible!

Et sans démagogie, sans aucun soucis avec je ne sais quel mondialisme bien pensant, à l’intention des extrémistes de tous poils, je le dis parce que je suis de cette terre et qu’elle est celle de mes ancêtres: Vive la France ! »

jopa

 

DIMANCHE: RASSEMBLEMENT 14 HEURES devant la MAIRIE DE NONTRON !

Venez nombreux !!!

1 votes

©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr
Articles à découvrir:
Réserves parlementaires de notre députée En France chaque élu touche environ 130 000 euros afin de soutenir les projets des communes ou des associations. L'utilisation de cette enveloppe fin...
Juin en Nontronnais Voici le programme des animations en Nontronnais pour le mois de juin 2015 proposé par l'office de tourisme intercommunal...   Samedi 3...
Toponymie de SAINT-MARTIAL-DE-VALETTE BEAUSÉJOUR : le nom est clair; c'est l'endroit où il fait bon vivre. C'est un toponyme moderne BELLEVUE : là aussi, le nom est clair, mais peut avoir...
Votre future maison, ça se discute… L’Agence Départementale pour l’Information sur le Logement de la Dordogne est un outil utile à tous ceux qui veulent devenir propriétaires... "L’Age...
Share