Agnès THROMAS-DESAGES poétesse

Agnès THROMAS-DESAGES poétesse

victoire-perigordSaint-Martial de Valette a ses personnages célèbres et nous parlerons pour commencer de Madame Agnès THROMAS-DESAGES qui a écrit des poèmes des années 1960 à 1990.

Nous avons découvert plusieurs recueils de poésie dont voici la liste:

– « ESPACES NOCTURNES » est publié en 1969 par les Editions Millas-Martin (Les Paragraphes Littéraires de Paris).

 – En 1971, les poèmes « LES ARÈNES POURPRES » aux éditions La Maison Rhodanienne de Poésie.

– En 1975, c’est  «LE MAL DE VIVRE » supplément à la revue Rencontre Artistiques et Littéraires aux éditions La Maison Rhodanienne de Poésie.

– Puis en 1983, c’est « DE FEU ET DE GLACE » dans la Collection à l’écoute des sources aux éditions Saint-Germain-des-Près.

– En 1990, c’est enfin  « LE CHERCHE-RÊVES » aux éditions La Maison Rhodanienne de Poésie, dans la collection Rencontres Artistiques et Littéraires.

Paul JOLAS disait d’elle : « Agnès Thromas-Desages reprend le conte français si cher à Maupassant, à Armand Lanoux et à tant d’autres écrivains de race. Ce genre littéraire particulièrement difficile à définir et à pratiquer permet de restituer des scènes fugitives, de fixer des instantanés en plein mouvement, et d’exprimer la richesse de l’expérience dans sa complexité scintillante. Les nouvelles d’Agnès Thromas-Desages se caractérisent par leur réalisme impitoyable, féroce, traquant les aspects morbides, comme celles intitulées Le Viol, ou La Petite Fille, ou encore Cimetière. Le lecteur ballotté de surprise en surprise se trouve piégé dans une atmosphère souvent cauchemardesque ; ces textes apparaissent alors comme des transcriptions du courant de conscience soumis à une enquête de type psychanalytique. La dimension du fantastique est alors rapidement atteinte ; la réalité se trouve transfigurée dans une vision surréaliste. L’auteur insère habilement quelques fables dans le cours du livre, introduisant ainsi une note différente. Nous vous invitons à pénétrer dans ce monde extraordinaire. »


©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr

Articles à découvrir:
HISTOIRE DE LA FAMILLE MOREAU – DE – V... (BRANCHE DE - SAINT - MARTIN) -Jean-Marie-MOREAU-DE-SAINT-MARTIN : (né le 23 février 1757 à Saint-Martial-de-Valette, décédé à Busserolles le...
Elections sénatoriales en Dordogne Claude Bérit-Debat, l'ancien président de l'Agglomération de Périgueux, a réuni 616 voix au premier tour, quand Bernard Cazeau, le président du Consei...
Arnaque sur Internet, que faire ? Et non, ça n'arrive pas qu'aux autres ! Vous avez manqué de prudence et le colis que vous avez commandé sur un site que vous pensiez sérieux n'est pas...
Vœux de Madame La Député – Colette Langlade...  photo J hesault Vendredi 30 janvier, à la salle des fêtes de Nontron, avait lieu la présentation des vœux de Mme Colette Langlade, en présence de so...
Si Saint-Martial m’était conté, lettre 6 FÊTES RELIGIEUSES ET PROFANES NOËL : ''La fête des enfants'' entend-on aujourd'hui. La fête de l'enfant né il y a plus de deux mille ans dans une ét...
Fermer le menu
error: Content is protected !!