ImageProxy.mvcL’Etat a décidé de réduire de 30% les dotations qui étaient jusque-là accordées aux communes et intercommunalités pour assurer leurs missions. C’est sans précédent et cela concerne chaque commune ou intercommunalité, chaque habitant, sans exception.

Souhaite-t-on que les services rendus au quotidien à 66 millions de Français disparaissent ou soient drastiquement réduits ? Notre réponse est claire : c’est non ! Ces services concernent en effet tous les âges, tous les territoires et fondent le lien social, le « vivre ensemble » si précieux et si fragile dans notre société : logements, crèches, écoles, cantines, centres d’action sociale, transports, équipements sportifs et culturels, environnement, tri et collecte des déchets, travaux d’infrastructures, aménagements pour accueillir les entreprises créatrices d’emplois…

Pour gagner ce combat citoyen, pour que l’Etat revienne sur son projet, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalités lance l’Appel du 19 septembre pour les communes de France, et met en place un large dispositif de mobilisation.

Tous les citoyens sont appelés à rencontrer leurs élus, partout en France, le 19 septembre entre 10h et midi.

 Les citoyens sont également invités à signer l’Appel du 19 septembre pour les communes de France sur le site www.change.org à partir du 24 août.

 Une campagne de communication sera déployée à grande échelle, en particulier par la diffusion d’un Manifeste, d’une affiche et, à partir du 9 septembre, d’un clip video. La campagne sera également relayée sur les réseaux sociaux (fil twitter et page facebook dédiés).


ImageProxy.mvcLettre envoyée aux maires pas l’Association des Maires de France:

Monsieur le maire, Cher Collègue,

– Le 29 juin dernier, nous vous informions que le Bureau de l’AMF avait décidé, compte-tenu de la gravité de la situation et avant que le Gouvernement n’arrête le projet de loi de finances pour 2016, d’engager une journée nationale d’action le samedi 19 septembre prochain dans toutes les communes et intercommunalités de métropole et d’outre-mer. C’est une décision sans précédent dans l’histoire de l’AMF qui s’appuie sur les 17 300 délibérations de soutien déjà reçues contre la baisse des dotations. Il est essentiel, à cet égard, que les communes qui n’ont pas encore délibéré puissent le faire dès que possible. Cette décision s’inscrit plus généralement dans notre volonté de défendre l’institution communale, trop souvent marginalisée et fragilisée au fil des textes législatifs et réglementaires qui contraignent l’action des collectivités locales.

L’objectif principal de cette journée est de recueillir le maximum de soutiens de nos concitoyens, marquer les esprits et faire date par l’ampleur de la mobilisation.

Pour cela, et indépendamment des très nombreuses initiatives déjà prises par vos associations départementales, nous vous invitons, avec tous les élus de votre commune, à organiser un moment symbolique de rencontre avec la population le samedi 19 septembre de 10 heures à 12 heures, devant/ dans votre mairie ou dans tout autre lieu qui vous semblerait emblématique et pertinent, et selon des modalités laissées à votre entière appréciation; les associations et tous les acteurs locaux peuvent bien entendu être conviés à relayer cette mobilisation.
 
Plus généralement, nous vous proposons de signer « l’Appel du 19 septembre pour les communes de France » et d’inviter le plus grand nombre possible de nos concitoyens à le faire. Cette pétition, qui pourra être signée manuellement en mairie, est surtout en ligne depuis le 24 août sur le site www.change.org et peut donc être soutenue très facilement de manière électronique sans attendre.

Elle est également accessible dès maintenant depuis le site de l’AMF, www.amf.asso.fr, le site dédié www.jaimemacommune.com, ou le site de tout autre adhérent ou AD qui relaiera le lien au moyen de la bannière jointe.

Cette pétition est particulièrement importante dans notre dispositif : plus le nombre de signatures sera important, plus l’impact national de notre mouvement sera fort. Son succès dépendra donc en grande partie de vos démarches pour inciter les citoyens à la signer : il s’agit notamment d’en parler/communiquer le plus possible lors de vos déplacements, des différentes manifestations auxquelles vous participerez à partir du 24/08 et dans vos supports de communication divers.

Nous tiendrons une conférence de presse avec les membres du Bureau exécutif le 9 septembre prochain sur les enjeux de cette Journée nationale d’action. A cette occasion, un film (clip) intitulé « Une journée sans les services publics locaux ? » sera alors présenté et immédiatement mis en ligne sur notre site pour être librement téléchargeable. Il a en effet vocation à être relayé sur les sites internet des adhérents et sur les réseaux sociaux.

 Dispositif mis en place par l’AMF le 19 septembre :

Une cellule spéciale sera mise en place à l’AMF pour recenser et relayer, notamment sur les réseaux sociaux, les actions menées sur le terrain.
L’AMF a créé à cet effet un hashtag dédié : #jaimemacommune sur twitter ainsi qu’une page facebook. Vos remontées d’informations sur toutes les initiatives que vous pourrez prendre seront à cet égard essentielles tant avant que le jour J. Nous en ferons le plus large écho.
 
Le 19 septembre tous les Français doivent faire cause commune, c’est leur vie quotidienne, c’est la qualité du vivre-ensemble et l’avenir d’un patrimoine qui sont en jeu.

Nous comptons donc sur votre pleine mobilisation et celle de votre équipe, en liaison avec votre association départementale.

 Conformément à sa tradition républicaine, l’AMF continuera de discuter avec l’Etat, dans le cadre d’une démarche exigeante et loyale, pour défendre les valeurs qui nous rassemblent. Notre 98e congrès (du 17 au 19 novembre 2015) constituera le point d’orgue de notre mobilisation. Il traduira, dans l’unité, notre engagement au service de la cause d’intérêt général que nous représentons et incarnons.
 
 En vous assurant de la détermination de l’AMF, nous vous prions d’agréer, Madame le maire, Monsieur le maire, Cher (e) Collègue, en l’expression de nos salutations les meilleures.

1 votes


©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr
Articles à découvrir:
Envie d’entreprendre en Périgord vert ? Vous désirez créer votre propre entreprise, mais vous hésitez... Quelles démarches, quelles aides, quelles possibilités? Le Conseil de Développement...
La légende de la belle de Fargeas L'histoire se serait déroulée en 1640, à l'époque de louis XIII..... Cette légende prétend que l'une des cloches du village voisin d'Abjat-sur-Bandiat...
Attachement des jeunes à leur territoire, un film ... https://www.youtube.com/watch?v=9oraA77lzNY Dans le cadre du mois du film documentaire, elsa o.i vient présenter le documentaire qu'elle a réalisé su...
Contrat d’accession aux soins – CAS – ... Le contexte: A partir de janvier 2016, la loi oblige les entreprises à proposer une mutuelle à tous leurs salariés  .. à leurs travailleurs à domicil...
Que fait le sénat? Nous étions en vacances, occupés, débordés... Nous ne prenons pas toujours le temps de consulter les mesures que prennent les politiques dans notre do...