jopa-dessinateur-illustrat-copyright-2015 (4)Le contexte:

A partir de janvier 2016, la loi oblige les entreprises à proposer une mutuelle à tous leurs salariés  .. à leurs travailleurs à domicile également  et, si les employeurs veulent bénéficier d’allègements de charges, ils doivent faire évoluer leur contrat de mutuelle de manière à ce qu’il soit conforme CAS ( contrat d’accession aux soins ).

Qu’est ce que le CAS?

Brièvement: l’état, qui ne parvient pas à encadrer les tarifs des médecins, veut obliger les particuliers à ne visiter que ceux qui s’engagent à limiter leurs honoraires ( ceux, donc, qui signent un contrat CAS avec la sécurité sociale) et obligera dès le mois de janvier 2016 les mutuelles à plafonner leurs remboursements pour les consultations chez des médecins non signataires

Donc, pour être bien remboursé chez un spécialiste, à l’hôpital et partout, il faudra d’abord aller ici: http://annuairesante.ameli.fr vérifier si le médecin que vous désirez consulter est CAS ou pas… sinon vos remboursements seront mauvais et votre reste à charge important.

Les dangers du CAS:

Après vérification, moins de 4% des médecins sont CAS dans les grandes villes… et pas beaucoup par chez nous non plus. Inutile de vous dire que vous avez de grande chance de vous retrouver en sortant de chez un pédiatre, un dentiste etc… avec un petit 20 euros de votre poche à chaque fois si vous n’y prenez pas garde.

Oui mais, comme tout le monde va faire attention, les médecins CAS vont vite voir leurs cabinets s’engorger et le danger est là… Quand nous en aurons marre d’attendre des mois pour avoir un rendez-vous, dans un an ou deux, nous retournerons chez les médecins non-CAS et là … nous perdrons de l’argent… Et comme les médecins non-cas ne veulent pas voir leurs revenus baisser, ils ne se pressent pas pour signer  avec la sécurité sociale!

Le soucis supplémentaire dans cette histoire, c’est que les mutuelles, qui viennent de voir arriver des millions de nouveaux clients avec la loi sur la mutuelle obligatoire pour tous,  ne vous proposeront pas de fortes baisses de cotisations, alors que bientôt elle vous rembourseront beaucoup moins bien…

Le contrat Cas est une bonne idée… mais sans un volume de médecins suffisant, impossible de faire jouer la concurrence!

La mutuelle pour tous est aussi une bonne idée.. Mais si les employés des petites entreprises qui n’avaient pas de mutuelle vont applaudir, on voit déjà des grands groupes, sous prétexte de mettre leurs contrats en conformité avec le CAS, essayer de baisser la couverture mutuelle de leurs salariés….

Encore une fois, le citoyen paiera !

Note: 5 / 5

 


©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr
Articles à découvrir:
Portage de repas à domicile Conserver le plaisir de rester chez vous... Des repas variés, équilibrés, comprenant un potage, une entrée, un plat principal, un produit laitier, un...
L’Echo Dordogne et le journal Sud-ouest parl... Le journal l'Echo, dans sa version papier du dimanche 8 novembre 2015, a publié un article sur notre école de Saint-Martial de Valette et les investis...
Devenir membre du comité des fêtes Le comité des fêtes de Saint-Martial de Valette recherche des volontaires bénévoles. Il n'est plus possible de poursuivre les activités du comité des...
Appel à témoignage – Histoire de lait au Châ...  Histoire de lait au Châtelet : " Un jour, j'ai rencontré un ancien maire d'un village de Seine et Marne, M° Richard BRUN et tout en discutant avec lu...
Le conseil municipal vérifie les travaux effectués... Monsieur le maire avait convié ce jour le conseil municipal afin de faire le tour de la commune pour vérifier les travaux effectués à l'école, sur la ...