Si Saint-Martial m’était conté, lettre 13

Si Saint-Martial m’était conté, lettre 13

smdv-perigord (8)Sur la route de Chabans…

Bien sûr, je fais une halte devant notre église. Pour ma part, elle fut le lieu de bien des célébrations et fêtes familiales.

Mais ce que j’ai en tête, c’est la réflexion que me fit, il y a deux ans, le réceptionniste d’un château que je visitais dans le Lyonnais. Après m’avoir demandé mon département d’origine, il s’exclama :  » 24 ! c’est la Dordogne. Ah, chez vous , il y a de beaux villages, des châteaux partout, et au moindre détour, une délicieuse église romane !  »

Oui, nous somme riches d’un beau patrimoine.

En face de l’église, devant le cimetière, autrefois trônait un orme majestueux. Il fut le témoin de biens des photos de groupes lors de mariages.

J’avance à petits pas, l’oeil rivé au muret qui borde le terrain adjacent. J’y cherche…..

Des décennies en arrière, toujours ce souvenir précis : celui de soirées de fin d’été, lorsque, après un orage, j ‘accompagnais ma grand-mère qui venait ici dénicher des escargots. Elle les mettait alors dans son panier à salade que nous remplissions très vite.

A cette trouvaille s’alliait la magie du moment : c’était la nuit, ma grand-mère tenait à la main une lampe-tempête ; nous chuchotions…. sans doute pour ne pas réveiller les fantômes du cimetière voisin.

Atmosphère très mystérieuse pour une enfant….

Agnès DESAGES


©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr

Fermer le menu
error: Content is protected !!
Vœux du Maire 2017
Terrains à vendre dans lotissement communal à Saint Martial
SAINT-MARTIAL-DE-VALETTE AU XIXe SIÈCLE par le CHANOINE BRUGIERE
Aides financières aux logements
Art et design – Partage d’intime
Fermer