detteOn nous parle de la dette de la France et bien entendu de celle des collectivités. Nous aurions trop dépensé, tout est de la faute des états, des vieux, du peuple, des fonctionnaires… Peut-être pas uniquement, même s’il est certain que nombre de dépenses sont à revoir d’urgence… Voici le compteur en temps réel de l’évolution de la dette de la France qui, avouons le, est impressionnante:

En visionnant la vidéo pédagogique ci-dessous, on peut se poser quelques questions sur la réalité de notre dette , sur sa nature exacte et surtout, sur le pourquoi de ce remboursement obligatoire, au moins pour une partie des sommes… Prenez quelques minutes de votre temps pour comprendre comment nous allons certainement perdre de nombreux services communaux dans les années à venir alors qu’il aurait certainement été possible d’éviter le désastre annoncé en dénouant une organisation néfaste pour le peuple… même si profitable pour la finance.

La dette publique, c’est la dette de l’État, celle que nous laisserons à nos enfants, à moins que nous décidions un jour de l’effacer au niveau mondial, ce qui coulerait quelques banques mais soulagerait bien les peuples… car ce n’est pas QUE de l’argent que nous avons dépensé, mais bien un système qui s’est organisé pour favoriser les banques alors qu’il pouvait s’en passer…


En plus de ce problème lié aux banques, tout le monde sait que pour faire fonctionner la France, il faut des ressources. Celle-ci proviennent en majorité de l’impôt (direct et indirect), payé par les contribuables et les entreprises.

Depuis plus de vingt ans, l’État français a allégé de manière très importante les charges pesant sur les grandes entreprises et les ménages les plus aisés en pensant que ceux-ci allaient investir  l’argent mis de côté dans la consommation et l’investissement.

Mais cela ne fut pas le cas, on vit même les investissements des entreprises baisser…  les sommes non collectées représentent presque ce qui nous manque chaque année pour boucler notre budget… Bref, le calcul n’était pas très judicieux d’autant plus que pendant ce temps, la classe moyenne, celle qui n’a aucun autre moyen que de payer ce qu’on lui demande, a vu ses ponctions fiscales exploser sans que cela ne puisse compenser l’absence de rentrées non perçues dans la « haute société ».

Nous n’aborderons pas ici dans le détail le sujet polémique de l’évasion fiscale qui est un problème majeur mais dont on voit bien que tous les leviers ne sont pas véritablement mis en œuvre pour stopper cette hémorragie d’égoïsme, ce qui pourtant résoudrait immédiatement les problèmes et ferait que ce billet n’aurait jamais été écrit!

Pour trouver l’équilibre, il faut donc baisser les dépenses et les services tout en continuant à emprunter sur les marchés de l’argent pour faire fonctionner la machine…

Depuis la crise de 2008, l’accroissement de la dette a explosé. Elle est passée de 67 % à 84,5 % du PIB, soit + 14 points en 2 ans et nous frôlons aujourd’hui les 100%!!! Une partie de cet argent emprunté ne servant qu’à rembourser l’intérêt de la dette, donc à remplir les caisses des banques et autres prêteurs, et non la dette elle-même, nous ne nous en sortons pas.

On l’a dit, les dettes publiques des pays développés ne cessent de grossir, obligeant la plupart des gouvernements à imposer des coupes budgétaires dans leurs services publics (l’éducation, la justice, les retraites, la culture, les protections sociales, etc.)… mais jusqu’à quand les peuples vont-ils supporter cela pour enrichir des fonds bancaires, des non-citoyens exilés fiscaux et autres petits malins de la finance qui se soucient peu du bonheur des sociétés qui les abritent?

Nous savons que ces « peuples » acceptent beaucoup tant qu’ils se pensent coupables, mais s’ils découvrent que ce n’est pas vraiment le cas???

Pour consulter la dette mondiale je vous conseille de suivre ce lien.. la carte est très parlante!

la rubrique du pirate en PérigordNotre président parlait d’une certaine finance néfaste pendant sa campagne électorale… il avait certainement vu juste…

3 votes

©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr
Articles à découvrir:
Quel projet culturel pour Saint-Martial de Valette... Bien que les compétences dans le domaine de la culture, et l'argent des prélèvements fiscaux qui va avec, soient désormais de la responsabilité de l...
Le Périgord vert en cartes Afficher une carte plus grande Afficher une carte plus grande Cadastre: Cliquez sur les cartes ci-dessous pour les agrandir: Enregistrer
Infrastructures de recharge pour véhicules électri... Le SDE 24 va déployer d'ici la fin de l'année 2017, 148 bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables sur le département de ...
Structure et organisation du territoire en France Si vous êtes comme moi, il vous arrive de vous perdre dans les nombreuses appellations des organismes qui s'occupent de notre quotidien... Commune,...
Déclaration des Droits de l’Homme et du Cito... En ces temps troublés, le document officiel et le texte de la déclaration des droits de l'homme:  - Les Représentants du Peuple Français, constitué...
Share