Si Saint-Martial m’était conté, lettre 7

Si Saint-Martial m’était conté, lettre 7

smdv-perigord (8)FÊTES RELIGIEUSES ET PROFANES (suite)

LES FÊTES CYCLISTES :

Saint Martial s’enorgueillissait de ses courses cyclistes à l’Ascension, en plus de la frairie qui battait son plein.
Saint Martial de Valette a été de tous temps un haut lieu du cyclisme en Périgord Vert.
C’est aussi le village de la famille DUTERTRE dont les garçons : Daniel, Guy, Gérard, Michel et Patrick ont pratiqué la compétition cycliste.
Mais saviez-vous que le bourg eut les honneurs du Tour de France ?

-En 1967, le 20 juillet lors de l’étape Bordeaux-Limoges, le Suisse Bingelli avait grappillé quelques points dans la côte du Moulin Blanc. Jean Stablinski gagnait l’étape et Roger Pingeon restait en jaune.

-En 1977, le 7 juillet, dans la même étape, la victoire de Jan Raas et maillot jaune pour l’allemand Dietrich Thurau.

-En 1985, le 19 juillet lors de l’étape Montpon-Limoges, victoire de Johann Lammerts, et Bernard Hinault est en jaune.

-En 1994, le 10 juillet dans l’étape Poitiers-Trélissac, victoire de Bo Hamburger, Johan Museeuw conserve le maillot jaune.

-En 1995, le 21 juillet lors de l’étape Montpon-Limoges, en souvenir de Fabio Casartelli, (décédé d’une chute de vélo dans la descente du col de Portet-d’Aspet), Armstrong gagna l’étape, Michel Indurain est maillot jaune.

Une autre date importante à Saint Martial de Valette, le 29 mai 1960 : 8e Prix Pierre Dumas, épreuve qualificative au championnat du Limousin. Record de primes pulvérisé. Succés considérable, plus de 5000 spectateurs.

C’est en retrouvant des cyclistes en plastique au grenier, parmi nos jouets d’autrefois, que je me rappelai comment mes frères s’amusaient, enivrés par la vision du tour.
C’était au temps où n’existait pas encore la déviation.
Imaginez donc, dans la rue principale du bourg, notre  »grand ‘ Rue » pourtant si étroite, d’abord la caravane du tour, les hauts-parleurs tonitruants, les prospectus et menus cadeaux lancés à la volée et sur lesquels on se ruait. Et puis, en un temps toujours trop court, à la rapidité de l’éclair, le peloton, dont la majorité des participants avaient tendance à aller dans le mur, du côté de la boite à lettres, avant de virer à droite au dernier moment !
Encore quelques retardataires. On entendait les spectateurs crier  »Anquetil » ou  »Poulidor  ».
La fête finie, restait l’honneur de cet événement sportif entre nos murs.

AGNÉS DESAGES.

Merci à La-Dordogne-Cycliste, M° Bernard PECCABIN,


©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr

Articles à découvrir:
Patrimoine Classé Monument Remarquable sur notre c... PATRIMOINE A PRÉSERVER SUR NOTRE COMMUNE On ne le dirait pas, quand on traverse parfois un peu trop vite notre commune en voiture pour rejoindre Péri...
Saint-Martial sur Facebook Rejoignez notre commune du Périgord vert  sur Facebook en cliquant sur l'image! Rejoignez Saint-Martial sur Facebook (function(d, s, id) ...
Bulletin municipal de décembre 2015 Chers amis, Le nouveau bulletin municipal est en ligne et téléchargeable rapidement en cliquant sur ce lien. Vient de paraître : Un artic...
Héraldique pour Saint-Martial – Enfin un bla... Notre ville travaille actuellement sur son écusson héraldique. Comme toutes les communes de Dordogne, Saint-Martial de Valette n'oublie pas son histoi...
Avis de recherche Nous avons reçu en mairie un avis de recherche concernant un couple de Belge ayant séjourné dans notre commune. Malgré mes recherches, je n'ai pas tro...
Fermer le menu
error: Content is protected !!
Prix de la cantine scolaire à Saint-Martial – Rentrée 2014-2015
Les compétences de la communauté des communes
Conseil de Développement du Périgord Vert – adhésions 2016
La culture, un bien commun…
Transfograph
Fermer