You are currently viewing Loi climat et risques pour nos territoires ruraux

Loi climat et risques pour nos territoires ruraux

Nous recevons ce courrier de l’union des maires de la Dordogne que nous partageons avec vous car nous estimons que le sujet est suffisamment sérieux pour le mettre à l’ordre du jour de notre site communal et d’un prochain conseil municipal:

” Madame le Maire, Monsieur le Maire, cher(e) collègue,

Le volet urbanisme de la récente loi « Climat et Résilience » du 22 août 2021 a introduit la notion de zéro artificialisation des sols agricoles, naturels et forestiers à l’horizon 2050 avec une démarche de réduction de moitié de l’artificialisation de ces sols sur les dix prochaines en comparaison de la décennie précédente.

Alors que pour la plupart de nos communes, les PLUi approuvés ou en phase de l’être à l’échelle de chaque EPCI ont consacré une réduction drastique (en moyenne 50%) des terrains à urbaniser, les dispositions de cette loi et surtout l’application verticale et uniforme, voire rigoriste qui risque d’en être faite aura pour conséquence d’obérer toutes possibilités de développement pour nos territoires ruraux.

Face à ce danger réel de sanctuarisation de nos territoires, il nous faut « jouer collectif » et nous mobiliser pour alerter les pouvoirs publics et leur rappeler que, si nous sommes toutes et tous largement sensibilisés à la nécessité d’une préservation environnementale raisonnée, nous n’entendons pas finir comme une simple zone de respiration entre deux métropoles.

C’est le but de la délibération qui vous est adressée ce jour et que nous vous demandons de faire adopter par votre conseil municipal.

Grâce à « l’Union de tous les maires » de Dordogne, et peut-être également de nos collègues maires des autres départements néo-aquitains que nous allons prochainement contacter à ce sujet, nous serons ensuite en mesure de réclamer une application différenciée des dispositions de la loi qui prenne en compte notre réalité rurale et de formuler des propositions concrètes au représentant de l’État, que nous ferons également remonter à notre instance nationale, l’Association des Maires de France.

Chers collègues, au-delà de la contestation de telle ou telle disposition d’une loi, vous aurez compris que nous,  élus du conseil d’administration de l’Union des Maires, considérons qu’il s’agit là d’une question essentielle pour la survie de nos territoires ruraux.

Merci par avance pour votre soutien ainsi que celui de vos collègues, élus municipaux.”

Nous inscrirons donc le sujet à l’ordre du jour d’un prochain conseil municipal car le danger de voir nos térritoires totalement figés alors que les grosses agglomérations continueront de se développer est une possible petite mort pour  nos campagnes dont nous ne voulons pas.


©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr

#Perigord #saintmartialdevalette #Dordogne

Articles à découvrir


Rechercher dans Google qui référence le site de Saint-Martial... et des millions d'autres:

Partager le Périgord vert: