Caricatures et barbus… un peu de lecture

Caricatures et barbus… un peu de lecture

Ici nous sommes de culture Chrétienne. C’est un fait historique et la France est nommée “fille ainée de l’église” par les papes eux-mêmes..  nous sommes en effet une nation “évangélisée” depuis le tout début du Christianisme.

Ce ne sont donc pas quelques fanatiques barbus de banlieues qui pourront effacer notre histoire. Une histoire se construit mais ne se déconstruit pas: elle évolue. Ouf, on est rassuré mais c’est toujours mieux en le disant…. donc, nous sommes une nation chrétienne mais qui a mal grandit. En coupant la tête de son roi elle a compris qu’on pouvait aussi se débarasser du pouvoir du clergé et un jour, comme une grande, la France a quitté le religieux.

Enfin, pas exactement, elle a simplement demandé que ce qui relève de nos croyances soit séparé de la nation. Un divorce à l’amiable… bon, dans un divorce il y en a toujours un qui fait la gueule mais au final, tout le monde se retrouve pour fêter la naissance de jésus une fois par an quand même.

Alors pourquoi se battre aujourd’hui avec une religion qui n’était même pas sur notre territoire au moment ou Victor Hugo écrivait les Misérables? Il n’est vraiment pas nécessaire de se battre pour si peu. Nous avons des lois, elles sont plutôt souvent bien élaborées, faisons les respecter. S’il faut des moyens pour cela, prenons les, on en a plein les banques en placements divers et variés… Et débarassons-nous de tous ces prédicateurs de haine qui abusent de notre hospitalité et de nos largesses comportementales et financières.

Nous sommes désormais un pays laic, on se demande en quelle langue il faut l’écrire pour qu’on nous comprenne…. Une nation paisible, tolérante et accueillante malgré tout ce qu’on peut lire. Ici nos femmes nous engueulent quand on rentre trop tard de la chasse ou du foot, ici elles votent, s’habillent comme elles veulent… et alors? En quoi cela regarde des types qui se sentent mal quand ils voient le simple fuselage d’une jambe? Il faut vous soigner messieurs… les malades et frustrés, c’est vous. En France si on voulait penser que le chien du voisin est Dieu, on aurait le droit… mais on aurait pas le droit de manger le chien comme le font les chinois… Vous nous suivez? Bon, on a déjà perdu 10% de barbus…

Ici on a beaucoup de droits… si on fout la paix au voisin, c’est quand même pas difficile à comprendre ça..

Vous voulez nous imposer un concept anachronique qui ne nous intéresse pas et qui ne vous ai demandé par personne, si ce n’est peut-être par quelques autres frustrés comme vous. Désolé, nous on dit non…

Dieu ne vous a rien demandé. Dieu, s’il le voulait, mettrait tout le monde au pas, mais il n’est pas d’accord avec vous apparemment car nous ferons encore ce que nous voulons dans des milliers d’années sans jamais avoir été obligés d’user de vos coutumes barbares.

Les hommes parlent au nom de Dieu quand ils sont si inexistants, qu’ils se sentent le devoir de se trouver une cause pour donner un sens au vide de leur mental torturé par l’insondable profondeur des questions de la vie. Et comment se donner de l’importance quand notre pensée n’en a aucune si ce n’est en se faisant le porte parole de celui qui serait le tout puissant: Dieu lui-même… Et donc Dieu se levant le matin, interdit qu’on se moque de lui, qu’on le dessine, qu’on se marre… Dieu, qui a crée ce monde, serait un triste facho qui enferme les femmes, mutile des clitoris, interdit les arts et le rire… Dieu serait un con quoi… Messieurs les barbus, vous me faites pitié.

A choisir, préférons le Dieu de Voltaire, sans religion, mais un Dieu qui a de la gueule quand même, pas ce dieu rabougrit et triste que vous nous décrivez.

Enfin, une catégorie dont on parle peu parce qu’elle n’utilise pas les couteaux de boucherie pour dire bonjour, ce sont les croyants: Ces Français n’ont pas besoin de faire parler Dieu, il est en eux. Il adhèrent à des textes qui sont la parole relatée de leurs maîtres spirituels, des textes religieux souvent variés, ceux qui leur plaisent, mais quoi qu’il en soit…  ils n’agressent personne. On appelle ces personnes de vrais croyants. Ce sont souvent des gens biens, avec du coeur, de la compassion et un profond désir de bien agir durant leur court passage terrestre. Là, on a déjà perdu les deux tiers des barbus…

Mais je vous rassure, amis barbus retardés mentaux et encore présents à la fin de cette tirade,  on a eu aussi dans notre religion, jadis, des sectaires de tous poils, des inquisiteurs névrosés et des papes financiers… mais toute croyance évolue.. se modernise. Il faut y réfléchir les enfants… sinon un jour il y aura moins de monde à essayer se s’unir à votre tout puissant… Ou alors faites comme aujourd’hui, ne les mettez pas trop à l’école ou apprenez leur des sottises invérifiables…

En attendant, arrêtez de vous la jouer: Ici, en France, c’est le peuple qui décide et non votre lecture déformée de la religion, religion qui est apparue plus de 700 ans après la notre.. d’autant que cette religion n’est pas plus fiable que celle sur laquelle est construite notre civilisation dans ses textes fondateurs… et dont on ne sait même pas qui les a vraiment écrit et s’ils sont trafiqués ou non… Chez nous, si je vous expliquais qui a choisit les 4 évangiles et pourquoi ceux-là et pas d’autres pourtant disponibles, la moitié des chrétiens deviendraient Chiantologues.

Donc, depuis notre campagne, calme et paisible, nous aimerions que vous nous foutiez la paix car nous avons déjà un autre hypocrite invisible à combattre et ils se nomme le covid.

Si vous continuez à jouer l’amalgame ainsi, les gens finiront par penser que Dieu lui aussi est un virus indésirable… Dieu alors pourrait ne pas apprécier et pour la première fois, peut-être, descendre sur terre pour tous nous transformer en porcs… ce que nous sommes quand nous décapitons nos semblables…

Pour finir et surtout: Nous sommes un pays laic !!! ( je répète pour que ça rentre ! ) On croit ce qu’on veut mais c’est du domaine du privé… donc, on impose rien aux autres! On essaie même pas !!!

Conclusion: On dessine ce qu’on veut, on rigole de tout, on croit comme on veut et au final, on boit tous un verre car la vie est courte et il est certainement précieux de la quitter l’esprit léger.

Votre avis compte
Note: 5 / 5

la rubrique du pirate en Périgord


©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr

#saintmartialdevalette

Articles à découvrir


Rechercher dans Google qui référence le site de Saint-Martial... et des millions d'autres:

Partagez, faites connaître le Périgord vert...