Les différentes arnaques sur Internet

Les différentes arnaques sur Internet

dessin JOPA pour st martialVous remarquerez que chaque fois que vous vous connectez à votre banque en ligne vous trouverez en bonne place une information vous mettant en garde contre les dangers d’Internet. Ce n’est pas pour rien, chaque année des milliards d’euros sont volés à des gens comme vous et moi. On peut prendre la chose à la légère mais la morale n’y est pas.

Même si dans la plus part des cas votre banque vous recréditera l’arnaque, on aime jamais se retrouver dans le rôle du pigeon.

Voici donc quelques exemples de ce qui se pratique sur Internet et nous espérons ainsi aider un peu les Saint-Martialais à se prémunir contre les prédateurs du net.

Les différentes formes d’arnaques en ligne portent des noms parfois ésotériques pour nombre d’entre nous… phishing, pharming, malwares…


De toutes les ficelles utilisées pour vous voler le phishing est la ruse la plus fréquente…

1 – L’hameçonnage ou phishing

La technique consiste à faire croire à la victime qu’une personne de confiance a besoin de récupérer ses données personnelles pour une bonne raison : coordonnées bancaires, mots de passe, etc…. car quelque chose d’impératif est en cours ( renouvellement d’abonnement, versement de prestation sociale, les impôts qui ont trop prélevé… l’imagination de ces voleurs est sans limite )

Vous recevez donc des mails contenant des sollicitations provenant de personnes ou d’institutions apparemment connues : votre banque, qui vous demande votre code de carte bleue à la suite d’une prétendue fraude ou qui vous offre de créditer votre compte en raison d’une erreur en votre faveur, etc.

Les particuliers sont alors orientés sur de faux sites destinés à recueillir leurs identifiants et leur mot de passe. Au moindre doute, contactez votre banque et ne répondez pas à ces courriels car les escrocs s’empresseront de vider vos comptes dans les délais les plus brefs si vous donnez des informations.

2 – L’escroquerie à la loterie

Vous recevez un mail promettant un gain à un jeu-concours ou une affaire incroyable dont veut vous faire profiter un « ami » au sujet d’une voiture neuve à un prix ridicule ? Ce type de mail vous demande d’effectuer un versement pour couvrir des frais ou débloquer la somme ou le lot.

Vos coordonnées bancaires sont alors exigées pour le versement de la somme promise. Les pirates peuvent également vous demander à utiliser votre compte bancaire pour un transfert d’argent moyennant un pourcentage intéressant. Le phishing peut aussi prendre la forme d’un SMS qui vous demande d’envoyer un message surfacturé. Si vous répondez, les fraudeurs ne reprennent plus jamais contact avec vous et disparaissent avec votre argent.

3 – L’arnaque “à la nigériane”

C’est l’une des arnaques les plus courantes : un inconnu – ou quelqu’un qui se fait passer pour un ami ( c’est parfois le cas lorsqu’un de vos amis s’est fait piraté sa boite mail )- demande votre aide pour transférer des fonds déposés sur un compte étranger (par exemple, un héritage, une difficulté de santé, une perte de papiers d’identité etc…).
Il vous promet une forte récompense à condition que vous lui fassiez d’abord parvenir une avance en argent mais il peut aussi dans le cadre des piratages de boite mail vous parler comme s’il était vraiment votre ami et vous demander un service… tous les scénarios sont bons pour obtenir de l’argent.
Bien entendu, la victime qui a versé son argent ne reçoit jamais un seul centime et n’entend plus parler de cet ami.

4 – Le kidnapping de disque dur

Après que vous ayez ouvert une page web ou cliqué sur un lien, votre écran devient gris. Vous avez beau cliquer, rien ne se produit, puis votre image en direct filmée par votre propre webcam apparaît : quelqu’un a pris le contrôle de votre ordinateur.
Ce scénario se nomme “ransomware” : l’accès à votre ordinateur est bloqué dans le but de vous faire chanter, en vous accusant d’avoir téléchargé illégalement des fichiers et de violer de pseudo lois sur le copyright, ou même de posséder des photos pornographiques.
Selon ces menaces, la seule façon de retrouver le contrôle de votre ordinateur est de vous acquitter d’une “amende” dans les 48 heures. Ne faites jamais cela. Jamais.

Si vous êtes victime d’un virus-rançon :

– Ne tenez pas compte des menaces, de toute façon tout cela ne sauvera  que très rarement vos photos de famille.

– Contactez tout de suite un expert en sécurité informatique si vous désirez récupérer le contenu absolument mais il est préférable de sauvegarder par avance ce qui évite des frais. Il n’y a donc plus qu’à réinitialiser le pc… La sauvegarde externe préventive évite beaucoup de soucis en informatique.

– Portez plainte, les services de gendarmerie sont de plus en plus formés pour ce genre de scénario.

– NE PAYEZ JAMAIS!!!!!


A titre préventif et pour tous les cas présentés sur cette page :
– équipez-vous d’un antivirus et d’un anti malware… Il en existe de très bons gratuits.. prenez un site de téléchargement sérieux comme clubic par exemple.
– procédez à des mises à jour de votre système d’exploitation… toujours!
– sauvegardez vos données sur un support externe régulièrement.

5 – L’escroquerie à l’offre d’emploi

Les escrocs identifient un demandeur d’emploi et lui proposent un job très bien payé. Ce subterfuge a pour objectif de vous recruter en tant qu’intermédiaire pour une opération de blanchiment d’argent : en échange d’une commission, on vous demande d’utiliser votre compte en banque pour recevoir des fonds puis de les transférer sur le compte de l’arnaqueur. Il s’agit en fait d’argent provenant d’activités criminelles.

Qu’est-ce que le pharming ?

Le pharming est une forme de fraude qui permet aux pirates de vous rediriger vers un faux site afin d’obtenir vos coordonnées bancaires et d’effectuer des retraits ou des achats à votre insu. Dans le cadre du pharming, la victime saisit correctement l’adresse URL du site de sa banque, mais il est détourné sur une autre interface : ce procédé est possible grâce à un virus préalablement installé sur son ordinateur. Il est donc indispensable de disposer d’un antivirus efficace et régulièrement mis à jour.

Quelques conseils:

La première chose à faire et la plus simple: lorsque vous recevez un mail de ce genre, disons douteux, dans un mail de banque par exemple, surtout ne cliquez pas sur le lien qui se trouve à l’intérieur et passez doucement la souris sur ce lien. Dans la barre d’adresse en bas de votre navigateur s’affiche l’adresse exacte vers laquelle va ce lien… vous y trouverez souvent de belles surprises!!! Mais surtout ne cliquez pas !

Vérifiez toujours le nom et l’adresse de l’expéditeur et l’objet de vos mails et en cas de doute n’ouvrez pas. Tous les sites sérieux possèdent une adresse en https… mais ce n’est pas suffisant pour cliquer sans risque.

Protégez votre ordinateur… installez un antivirus ET un anti malware comme par exemple malwarebytes…

Evitez de télécharger ou d’exécuter des pièces provenant de source inconnue ou suspecte. Soyez logique, une banque ou les impots ne demandent jamais d’infos en ligne… tout se passe sur leurs sites respectifs qui sont sécurisés.

Soyez attentif à la rédaction du mail ou du site. Ce type de mail est souvent approximatif et rempli de fautes… mais les pirates se sont améliorés et c’est de moins en moins vrai.

Signalez ces arnaques aux plateformes : signal-spam.fr et phishing-initiative.com

Votre avis compte
Note: 5 / 5

dessins: Jopa


©Site officiel de la commune de Saint-Martial de Valette en Périgord vert - https://saint-martial-de-valette.fr

#saintmartialdevalette

Articles à découvrir


Rechercher dans Google qui référence le site de Saint-Martial... et des millions d'autres:

Partagez, faites connaître le Périgord vert...